Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 23:12
Repost 0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:40

75M€ : pas de solution pour l'amélioration du RER A et risques géologiques sytématiquement sous-éstimés.
Demain à Courdimanche ?

  • Le 22 décembre 1995, rue Papillon dans le IXe, deux immeubles s’affaissent ; ils étaient situés au dessus du chantier de la ligne E du RER. L’enquête conclut au concours de problèmes géologiques et humains.
  • Dans la nuit du 14 au 15 février 2003, dans le XIIIe arrondissement, la cour de l’école Auguste-Perret s’effondre. En cause, la rupture de la voûte du tunnel de la ligne Météor, alors en construction.
    La RATP invoque la fragilité du terrain, mais reconnaît des lacunes dans les études du sous-sol et dans la surveillance du chantier.

 

réfrence : http://rue89.nouvelobs.com/paris-sous-terre/2011/06/03/ces-proprietaires-qui-comblent-les-trous-du-gruyere-parisien-206167

Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 23:02
  • démontrer d’une amélioration très significative de la régularité du trafic suite aux travaux engagés (135 Millions d’€)
  • chiffrer l’impact financier des trajets à vide Achères – Cergy
    et
    évaluer l’amélioration attendue de trajets voyageurs (partiels ou complet) en remplacement de trajet à vide
  • évaluation de l’impact en place de la quatrième voie de la gare de Cergy le haut sur l’amélioration de la circulation et des retournements
  •  proposer et chiffrer des solutions alternatives sur Achères ou d’autres sites (Conflans rive gauche, Cergy préfecture/ Cergy St Christophe)


Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 21:35

Où va l'argent des autres ? en l'occurence le notre !!!


Toutes les vraies causes de retard des RER ont été dévoilées sur ce site depuis 2009 (cf ci-dessous).

Le STIF, RFF et l'Etat vont dépenser 135 Miliions d'€ soit 20% du bugjet consacré à l'amélioration de la ligne A

pour un bénéfice ridicule.

 

1.      Les vraies causes des retards des RER A (plus particulièrement sur la branche de Cergy)

1.1.   Problème d’exploitation SNCF  à Cergy le Haut :

1.1.1.      le matin les trains laisse passer les trains arrivant de Paris => départs retardés,

1.1.2.      le soir les trains sont bloqués à St-Christophe pour laisser passer les trains partants
=> arrivées retardées => de nombreux usagers ratent leur bus

1.2.   régulation du trafic en zone SNCF : modifier le mode de circulation, signalisation en supprimant le cantonnement (système dépassé pour un tel trafic) à l’origine d’arrêts puis des départ parfois en forte accélération. Et je ne compte pas l’impact sur la consommation énergétique
=> passer à un mode automatisé

1.3.   en zone RATP : la régulation qui ne prend en compte que l’intervalle entre les rame rend impossible tout rattrapage de retard est donc impossible et pire générateur d’un effet boule de neige.

1.4.   bouchons

1.4.1.      vers Paris :

1.4.1.1.les ralentissements commencent maintenant à Achères-triage dès la jonction avec la branche de Poissy.

1.4.1.2.puis à nouveau avant Houilles

1.4.1.3.puis encore à l’entrée du tunnel de Nanterre-Préfecture

1.4.2.      vers Cergy : très régulièrement les RER sont bloqués sur le viaduc pour lasser passer
les rames venant de St-Lazare (très peu chargées et qui parfois ne sont même pas à quai à Nanterre Université) qui elles sont Omnibus  alors que le Cergy est semi-direct
=> un retard généré de 4 et 8 minutes
=> blocage des rames avant Nanterre Préfecture => stationnement des rames à La Défense
=> embouteillage parfois jusqu’à Auber

1.4.3.      croisement de rames montantes monté des rames d’Achères à Cergy le Haut entre 4h30 et 7h30
avoué lors de la réunion « le croisement des rames montantes vides avec le trafic voyageur Cergy-Paris ». Il s’agit d’un défaut de conception des voies de garage/maintenance imputable à RFF/SNCF : les voies de garages sont du mauvais côté du trafic croissant (Cergy –Paris-> paris )t.
Ce point n’a jamais posé problème depuis l’ouverture de la Gare de Cergy le Haut ( mon point de référence) alors que la trafic aux heures de point est identique
 

1.5.   Le STIF a abandonné le projet de commandement centralisé de la ligne A. C’est un recul grave de conséquences au regard de toutes les conséquences évoquées ci-dessus

.. à suivre...   

 

Repost 0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 11:00

La Mairie de Courdimance a diffusé un démenti sur la réalité de ce proje,t mais il semble tout de même qu'il n'y ait pas de fumée sans feu et que le STIF, RFF avec l'accord de l'aglomération de Cergy péparent activement un extenstion des voies de garage au delà de la Gare de Cergy Le Haut. Voyez le rapport du STIF  pages 79-80

et aussi le site Les Hérissons de Courdimanche qui suit ce dossier de très prêt

 

Le projet :

  • passage de 2 à 4 voies, juste après la gare de Cergy le Haut, en empietant très largement sur des propriétés privées,
  • réalisation d'une zone de stationnement pour 10 à 20 rames
  • création d'une zone de lavage,
  • puis d'un atelier de maintenance

Les conséquences :

  • dispartion d'espaces verts  jusqu'alors protégés et qui faisaient le charme de Courdimanche
  • emprise sur des propriétés de particuliers avec des expropriations partielles, voire totales.
  • risque de mouvements de terrain conduisant à des dommages aux habitations

S'il est adopté en l'état : il dégraderait le cadre de vie de centaines d'habitants de Courdimanche et de Vaureal

 

Important : ne pas confondre ce projet avec celui de la 4ème voie à quai à la Gare de Cergy le haut, dont les aménagements vont fortement impacter les riverains situés entre la gare de de Cergy le Haut et le pont proche du BonTemps.

Repost 0