Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 21:35

Où va l'argent des autres ? en l'occurence le notre !!!


Toutes les vraies causes de retard des RER ont été dévoilées sur ce site depuis 2009 (cf ci-dessous).

Le STIF, RFF et l'Etat vont dépenser 135 Miliions d'€ soit 20% du bugjet consacré à l'amélioration de la ligne A

pour un bénéfice ridicule.

 

1.      Les vraies causes des retards des RER A (plus particulièrement sur la branche de Cergy)

1.1.   Problème d’exploitation SNCF  à Cergy le Haut :

1.1.1.      le matin les trains laisse passer les trains arrivant de Paris => départs retardés,

1.1.2.      le soir les trains sont bloqués à St-Christophe pour laisser passer les trains partants
=> arrivées retardées => de nombreux usagers ratent leur bus

1.2.   régulation du trafic en zone SNCF : modifier le mode de circulation, signalisation en supprimant le cantonnement (système dépassé pour un tel trafic) à l’origine d’arrêts puis des départ parfois en forte accélération. Et je ne compte pas l’impact sur la consommation énergétique
=> passer à un mode automatisé

1.3.   en zone RATP : la régulation qui ne prend en compte que l’intervalle entre les rame rend impossible tout rattrapage de retard est donc impossible et pire générateur d’un effet boule de neige.

1.4.   bouchons

1.4.1.      vers Paris :

1.4.1.1.les ralentissements commencent maintenant à Achères-triage dès la jonction avec la branche de Poissy.

1.4.1.2.puis à nouveau avant Houilles

1.4.1.3.puis encore à l’entrée du tunnel de Nanterre-Préfecture

1.4.2.      vers Cergy : très régulièrement les RER sont bloqués sur le viaduc pour lasser passer
les rames venant de St-Lazare (très peu chargées et qui parfois ne sont même pas à quai à Nanterre Université) qui elles sont Omnibus  alors que le Cergy est semi-direct
=> un retard généré de 4 et 8 minutes
=> blocage des rames avant Nanterre Préfecture => stationnement des rames à La Défense
=> embouteillage parfois jusqu’à Auber

1.4.3.      croisement de rames montantes monté des rames d’Achères à Cergy le Haut entre 4h30 et 7h30
avoué lors de la réunion « le croisement des rames montantes vides avec le trafic voyageur Cergy-Paris ». Il s’agit d’un défaut de conception des voies de garage/maintenance imputable à RFF/SNCF : les voies de garages sont du mauvais côté du trafic croissant (Cergy –Paris-> paris )t.
Ce point n’a jamais posé problème depuis l’ouverture de la Gare de Cergy le Haut ( mon point de référence) alors que la trafic aux heures de point est identique
 

1.5.   Le STIF a abandonné le projet de commandement centralisé de la ligne A. C’est un recul grave de conséquences au regard de toutes les conséquences évoquées ci-dessus

.. à suivre...   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires